MESSAGE DU MAIRE
LE CONSEIL MUNICIPAL
SERVICES MUNICIPAUX
RÈGLEMENTS et PERMIS
BUDGET et TAXES
DECHETS et RECYCLAGE
AVIS et SOUMISSIONS
COMMUNIQUÉS
OFFRES D'EMPLOI
ENVIRONNEMENT
ACTIVITÉS À VENIR
     Municipalité de
Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau
 
Le rapport annuel du maire pour l'année 2015

Conformément à l’article 955 du Code municipal, il me fait plaisir, de vous présenter  mon rapport sur la situation financière de la municipalité de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau.

Premièrement,  je tiens à remercier sincèrement les membres du conseil municipal et l’ensemble des employés municipaux pour le travail accompli au cours de l’année 2015. Les tâches et responsabilités incombant aux élus et aux employés sont de plus en plus exigeantes avec la décentralisation des services qui n’est pas toujours accompagnée des ressources financières correspondantes aux efforts supplémentaires à consacrer.  

LES ÉTATS FINANCIERS ET LE RAPPORT DU VÉRIFICATEUR 2014

Selon le rapport du vérificateur et des états financiers vérifiés, présentés par la firme d’experts comptables Piché & Lacroix, CPA inc. la municipalité présentait un surplus de 24 198$ ce qui portait le surplus accumulé à 14 556 $ en date du 31 décembre 2014.

RÉSUMÉ DES DÉPENSES AU BUDGET 2015

Administration 427 085 $
Sécurité publique 202 001 $
Transport 428 982 $
Hygiène du milieu 176 112 $
Aménagement et urbanisme 110 401 $
Loisirs et culture 70 937 $
Promotion et développement 33 326 $
Financement 181 245 $
Total des dépenses : 1 630 089 $

 

Les prévisions budgétaires nous indiquent actuellement que l’année devrait se terminer avec un léger surplus.

RÉTROSPECTIVE DE L’ANNÉE 2015

L’année 2015 aura été encore une fois une année de travaux routiers importants.  Suite à la subvention sur la taxe d’accise, des travaux de pavage ont été effectués sur le chemin Principal. De plus, la subvention discrétionnaire obtenue de notre députée provinciale a permis de concasser le matériel nécessaire à la réfection d’une section du chemin du Barrage et de réaliser des travaux de dynamitage et de rechargement sur divers chemins municipaux entourant le Grand Lac Rond.

La mise à niveau des bâtiments et infrastructures municipales entreprise en 2014 s’est poursuivie en 2015.  Des travaux supplémentaires d’entretien des sentiers pédestres ont été effectués, la rénovation du Centre d’interprétation du cerf de Virginie est complétée et l’extérieur du bureau municipal a été repeint.

La municipalité a instauré un service de premiers répondants et désire remercier les membres de la brigade de pompiers volontaires qui compose cette équipe de premier secours.

La révision du schéma d’aménagement fut un des dossiers les plus importants et accaparant en 2015 et le conseil y a consacré énormément d’énergie.

De concert avec les municipalités de Déléage, Bouchette et Gracefield, nous participons activement à la confection d’un plan de développement récréotouristique pour le lac 31 Milles.  Des projets concrets émanant de cet exercice devraient voir le jour dès 2016.

La municipalité s’est également engagée à faire réaliser par le Ministère des Affaires Municipales et de l’Occupation du Territoire une étude d’opportunités visant le  regroupement des municipalités de Sainte-Thérèse, de Déléage, d’Aumond, d’Egan-Sud et de la ville de Maniwaki. Les résultats de cette étude devraient également être connus au début de 2016.

Grâce à la ténacité et au travail acharné du service des Loisirs, nous avons pu inaugurer en octobre 2015 un tout nouveau module de jeux dans la cour d’école à l’intention des jeunes de 5 à 12 ans.

L’organisation de la première édition du tournoi de pêche à partir du quai public du lac 31 Milles a connu un vif succès à l’été 2015. Quant à l’achalandage au quai public, il a connu une croissance de 5,6 % en 2015.

Il en va tout autrement de la fréquentation au Centre d’interprétation qui a chuté de 26 %, malgré la présence de 7 faons en enclos.  Tout le contenu et la présentation seront rafraîchis en 2016 grâce à l’apport financier du programme de développement des territoires de la MRCVG, en espérant que cette revitalisation aura un impact positif sur l’achalandage.

Le nombre de participants au centre sportif a également chuté de façon importante en 2015, avec une réduction de 39 % d’inscriptions.

L’entente concernant l’utilisation de locaux de l’école par la municipalité et ses organismes a pu être renouvelée avec la Commission scolaire des Hauts-Bois de l’Outaouais. Ce partage de locaux permet de réaliser des économies substantielles tant pour la Commission scolaire que pour la municipalité.

Par ailleurs, quelques dossiers importants n’ont pu être menés à terme en 2015.  C’est le cas de la tour de communication cellulaire qui devra vraisemblablement attendre en 2016 pour se concrétiser.  Il en est de même pour le projet de résidences pour aînés de la Coopérative du Vieux Clocher et de l’achat d’une sablière par la municipalité qui attend impatiemment l’autorisation de la Commission de protection du territoire agricole du Québec. 

ORIENTATION 2016

Tel que prévu à l’article 954 du code municipal le conseil procèdera à sa planification budgétaire pour l’année 2016.

Comme à chaque année une très grande importance sera apportée à l’amélioration de notre réseau routier. La subvention de la taxe d’accise sur l’essence, nous permettra de réaliser en 2016, et espérons-le de terminer, les travaux d’amélioration du chemin Principal en direction de Bouchette, soit notre voie d’accès prioritaire.

La révision du schéma d’aménagement et l’arrimage avec nos règlements municipaux qui s’en suivra nécessitera une attention toute particulière du conseil en 2016.       Il en sera de même de la mise en œuvre du plan de développement récréotouristique du 31 Milles avec nos partenaires municipaux.  Le conseil aura également à se pencher sur les suites à donner au rapport attendu du MAMOT sur les regroupements municipaux.

LOI SUR LE TRAITEMENT DES ÉLUS MUNICIPAUX

En 2015, pour occuper sa charge publique, le maire a reçu 8 000 $ comme rémunération de base plus une allocation de dépenses de 4 000 $. Chaque conseiller a reçu une rémunération de base de 2 666,67 $ et une allocation de dépenses de 1 333,33 $.  Il s’agit d’un statu quo par rapport aux rémunérations et allocations 2014.

ATTRIBUTION DES CONTRATS

Conformément à l’article 955 du Code municipal, une liste des contrats comportant une dépense de plus de 25 000 $ ainsi que ceux comportant une dépense de plus de 2 000 $ conclus au cours de cette période avec un même cocontractant lorsque l’ensemble de ces contrats comporte une dépense totale qui dépasse 25 000 $ ont été déposés en annexe au bureau de la municipalité et sont disponibles pour consultation.

CONCLUSION

La session spéciale d’adoption du budget aura lieu le 7 décembre prochain.

Je tiens à remercier les contribuables de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau pour leur confiance et les conseillers pour leur excellent travail. Merci également aux pompiers volontaires pour leur dévouement.

En terminant, j’en profite pour souhaiter un joyeux temps des fêtes à tous les résidents et à tous les contribuables de la municipalité.

André Carle
Maire

 

Annexe

Transport RLS
88 560,25$
Contrat de cueillette des ordures ménagères et recyclage

Construction Edelweiss
66 993,97$

 
 
Conditions d'utilisation             Copyright © Tous droits réservés - Municipalité de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau

Hébergé et activé par Sogercom.com